Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Tigery :
En visite, le préfet
a découvert une commune en pleine expansion

Politique divers

www.corbeil-infos.fr

En visite à Tigery, Jean-Benoît Albertini a pu découvrir une localité dynamique en plein développement. « Tigery est une petite commune qui l’est de moins en moins », assure le préfet qui confirme qu’elle a connu un taux de croissance très important ces dernières années.

 

Située à la limite de la Seine-et-marne, Tigery a reçu, le mardi 3 juillet 2018, la visite de Jean-Benoît Albertini, le nouveau préfet de l’Essonne qui poursuit sa découverte du département. Accueilli par Germain Dupont (SE), maire de la localité depuis mars dernier, il a pu faire le tour de la commune et apprécier son développement en compagnie de quelques membres de l’équipe municipale. « Je continue mes rencontres avec le territoire essonnien et les élus de l’Essonne », nous a-t-il confié en confirmant  être très intéressé par ce secteur en pleine dynamique de développement. « Tigery est une petite commune qui l’est de moins en moins », assure-t-il. « Elle a connu un taux de croissance très important ces dernières années et elle a le souci de s’équiper d’infrastructures, notamment en matière d’accueil scolaires », a-t-il souligné. « J’observe aussi avec intérêt le projet social. L’Etat ne peut y être qu’attentif avec la proximité d’établissements d’accueil pour personnes handicapées et le souci, pour Tigery, d’intégrer des programmes de logements sociaux dans les différentes constructions qui se développent », a expliqué Jean-Benoît Albertini.    

« Discuter en se connaissant ! »

 

Pour sa part, Germain Dupont considère que la visite du préfet lui a donné l’occasion de se présenter, mais également « de détailler la façon de travailler de la municipalité, sa manière d’urbaniser, de traiter la sécurité ». « Cela nous a aussi permis de discuter en se connaissant et d’évoquer certains projets axés essentiellement sur la cadre de vie », a-t-il indiqué en confirmant vouloir aménager 10 hectares d’espaces verts en sortie de ville. « Nous devons sauvegarder le poumon vert de notre commune. Aussi, nous envisageons de transférer les équipements pour nos jeunes comme le City Stade ou la piste de skate plutôt loin des habitations parce qu’aujourd’hui tout y est centralisé », admet Germain Dupont qui tient aussi à faire savoir que Tigery, avec ses 3.500 habitants, à la particularité d’avoir 1.300 mineurs. « En effet, 37% de notre population a moins de 18 ans, ce qui créé des charges financières assez importantes pour les écoles et l’encadrement de notre jeunesse », constate-t-il. « Aussi, j’aimerais bien que l’on tienne compte de notre pyramide des âges quand on parle des dotations de l’Etat », suggère le maire de Tigery.

 

Bernard Gaudin - 5 juillet 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Tigery : Guidé par Germain Dupont, Jean-Benoît Albertini a pu découvrir la commune.
Tigery : Pour le préfet et les élus locaux, cette rencontre a été l'occasion de dialoguer en toute convivialité.
politique-corbeil

Réagissez sur Facebook

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Tigery : Le préfet accueilli par la municipalité et des représentants de la gendarmerie.