Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Saintry-sur-Seine :
La maire ne veut pas pénaliser les charges des foyers

Politique

www.corbeil-infos.fr

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Réagissez sur Facebook

politique-corbeil

Une aide financière pour les jeunes

 

En matière d’urbanisme, la maire de Saintry-sur-Seine a assuré être attachée à l’environnement de ses administrés. « Pour garantir une tranquillité et une cohérence paysagère, nous avons révisé le Plan local d’Urbanisme (PLU). Nous avons dans le même temps établi un Règlement Local de la Publicité (RLP) destiné à lutter contre la pollution visuelle et protéger notre mobilier urbain », a-t-elle expliqué. « Je vous annonce que tout ceci est finalisé et que nous inscrirons le PLU et le RLP dans un conseil municipal au printemps », a-t-elle dévoilé. Martine Cartau-Oury a également parlé de la jeunesse saintryenne. « La commune a mis en place le Projet Jeune Actif (PJA), un dispositif qui permet aux jeunes de bénéficier d’une aide de 400 euros pour le financement de formations comme le BAFA ou le permis de conduire après la réalisation d’un chantier au profit de la collectivité », a-t-elle signalé.

 

Bernard Gaudin - 1er février 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

  

A l’occasion de ses voeux à la population, aux institutions et aux associations, Martine Cartau-Oury a une nouvelle fois annoncé qu’elle n’augmentera pas les impôts locaux. La maire a également confirmé qu’elle reste très attachée à la qualité environnementale de la commune.

 

Dans une salle Corot bien remplie, Martine Cartau-Oury (UDI) a présenté, le vendredi 26 janvier, ses vœux pour 2018 à ses administrés et aux forces vives de la localité. Au fil de son discours, la maire de Saintry-sur-Seine n’a pas manqué d’évoquer les finances de la commune. « Nos projets font preuve d’un travail de prévision. Ils sont chiffrés et pour la plupart cofinancés », a-t-elle indiqué. « En trois ans, nous avons obtenu près de 2 millions d’euros de subventions », a-t-elle ajouté avant de préciser que le budget communal avoisinait les 11 millions d’euros. « La partie fonctionnement représente 57 % de notre budget annuel, sachant que les charges de personnel représentent 43 % de ces dépenses de fonctionnement », a-t-elle souligné. Concernant la fiscalité locale, Martine Cartau-Oury a confirmé qu’elle n’a pas augmenté les impôts locaux durant ces trois dernières années. « Sachez que je ne pénaliserai pas les charges de vos foyers tant que je serai maire », a-t-elle promis à la nombreuse assistance qui a pris acte de cette décision.

.            

Saintry-sur-Seine : Martine Cartau-Oury a rappelé qu'elle n'augmentera pas les impôts communaux tant qu'elle sera maire.
Saintry-sur-Seine : Une nombreuse assistance pour écouter le discours des voeux.
Saintry-sur-Seine : Entre bilan et projets, la maire de la commune a confirmé sa volonté d'agir.