Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2017 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

www.corbeil-infos.fr
Présientielle 2017 : Francis Chouat aux côtés d'Emmanuel Macron en ocotbre 2014.
Présidentielle 2017 : 
Tout comme Manuel Valls, Francis Chouat votera Macron

Sans surprise, Francis Chouat confirme qu’il votera Macron au premier tour de la présidentielle. Pour le maire PS d’Evry qui n’oublie pas « les trahisons qui ont émaillé le quinquennat de François Hollande », Benoît Hamon n’a rien fait pour rassembler toutes les sensibilités socialistes.

Sur son compte Facebook, Francis Chouat, maire socialiste d’Evry, président de l’Agglo Grand Paris Sud, fait part de ses intentions à l’occasion du premier tour de la présidentielle qui se jouera le 23 avril 2017. Tout comme Manuel Valls, son mentor, il votera pour Emmanuel Macron. Selon lui, François Fillon et son parti portent une très lourde responsabilité dans la situation actuelle. « Sa campagne, ses mensonges et son indignité morale mettent la démocratie en danger », estime Francis Chouat tout en constatant que Marine Le Pen caracole, « de démagogie en projets funestes pour l’Europe et pour la cohésion de notre République ». « Je l’affirme, pour l’image de notre pays, pour les valeurs qui doivent nous rassembler dans les moments historiques, le premier devoir de la Gauche, des progressistes, des républicains est de mobiliser pour battre Mme Le Pen dès le premier tour. Il est aussi de tout faire pour empêcher un second tour Fillon/Le Pen pour ne pas nous retrouver à devoir faire un tel choix le 7 mai », explique-t-il.

 

« Les trahisons qui ont émaillé le quinquennat de François Hollande ! »

 

« Socialiste, militant, maire d’Evry, je n’ai pas parrainé le candidat de ma famille politique, Benoît Hamon. Sa légitimité n’est pas en cause, ni ses convictions, que je respecte. Comme d’autres, j’aurais pu privilégier les règles sur les convictions, en oubliant les trahisons qui ont émaillé le quinquennat de François Hollande », souligne Francis Chouat en regrettant que le candidat du PS n’ait rien voulu faire pour rassembler toutes les sensibilités socialistes, les radicaux de Gauche et les Ecologistes. « Une fois désigné, son premier devoir était d’occuper une place centrale face à François Fillon et Marine le Pen. En ne cessant de s’enfermer dans un tête à tête avec Jean-Luc Mélenchon et avec une toute petite partie des Verts, il a fait l’inverse. Et en faisant d’Emmanuel Macron son principal adversaire, il accentue sa radicalisation et son sectarisme », déplore-t-il.

 

« Une maison commune des progressistes ! »

 

Pour justifier sa préférence pour Macron dès le premier tour de l’élection présidentielle, Francis Chouat évoque « un pacte de progrès autour d’un projet partagé car élaboré en commun, avec les citoyens et les forces vives de la société ». « C’est pour cela que j’appelle depuis longtemps à l’émergence d’une maison commune des progressistes qui pourra être au cœur de la majorité parlementaire élue en juin prochain, si Emmanuel Macron est élu le 7 mai », souligne Francis Chouat.

 

Bernard Gaudin - 2 avril 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

politique-corbeil

Réagissez sur Facebook

Politique

Pour bénéficier

d’une information

libre et indépendante,

Je m’abonne à

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Souscrire à Corbeil infos