Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2017 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Législatives 2017 :
Farida Amrani porte plainte contre X
pour fraude électorale

Politique

www.corbeil-infos.fr

Alors que le Conseil Constitutionnel doit valider ou non la législative qui s’est jouée dans la 1ère circonscription de l’Essonne, Farida Amrani (FI) a décidé de porter plainte pour fraude électorale. La candidate battue de 139 voix met en avant des signatures qu’elle considère comme suspectes.

Candidate de La France Insoumise (FI) aux dernières élections législatives dans la 1ère circonscription de l’Essonne, Farida Amrani est réellement déterminée à faire annuler le scrutin remporté avec un écart de 139 voix par Manuel Valls (DVG). En effet, la conseillère municipale d’opposition d’Evry a décidé, aux côtés de son colistier Ulysse Rabaté, conseiller municipal d’opposition à Corbeil-Essonnes, de porter plainte contre X pour fraude électorale. Il faut rappeler que Farida Amrani a déposé, le 29 juin 2017, un recours au Conseil Constitutionnel destiné à faire invalider l’élection de l’ex-Premier ministre. Candidat sans étiquette qui avait obtenu 113 voix (0,41 %) au cours de cette même élection, Gautier Albignac, chef de projet à la mairie d’Evry, a effectué la même démarche.

 

 

 

 

politique-corbeil

Réagissez sur Facebook

Des signatures suspectes selon les plaignants

 

Selon le site « BuzzFeed News » qui révèle l’information, la plainte déposée par Farida Amrani et Ulysse Rabaté devant le Tribunal de Grande Instance d’Evry reprend les éléments déjà transmis au Conseil Constitutionnel. Il s’agit, notamment des cahiers d’émargements qui, selon les plaignants, contiendraient certaines anomalies. C’est ainsi que leur avocat  évoque « des différences très sensibles de signatures entre les premier et second tours concernant un nombre important d'électeurs ». Selon Farida Amrani et Ulysse Rabaté, 141 signatures seraient considérées comme suspectes. Spécialisée dans le droit électoral, l’avocat Donatien de Bailliencourt rappelle, dans un article publié par le « HuffPost », qu’une fraude est une infraction. « Le juge saisi va examiner si l'infraction est avérée et, dans le cas où il disposera d'éléments intentionnels et matériels suffisants, pourra condamner le prévenu », explique-t-il. Quant à Manuel Valls, il ne souhaite pas commenter la démarche. Selon ses proches qui parlent « d’agitations de la France Insoumise qui visent à le salir», le député apparenté LREM de la 1ère circonscription de l’Essonne attend la décision du Conseil Constitutionnel avec la plus grande confiance.  

 

Bernard Gaudin - 13 octobre 2017

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Législatives 2017 : Manuel Valls et Farida Amrani attendent la décision du Conseil Constitutionnel.
Législatives 2017 : Candidat sans étiquette, Gautier Albignac a lui aussi déposé un recours contre l'élection de Manuel Valls.

Photo : DR