Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Hôpital Sud Francilien :
Une réunion exceptionnelle pour porter secours
à la psychiatrie

Social

www.corbeil-infos.fr

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Le mardi 9 janvier 2018, durant quatre heures, une délégation d’infirmières, d’aides-soignantes, de secrétaires médicales et de psychiatres ont assisté, au Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF), au Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail exceptionnel concernant la psychiatrie intra et extra hospitalière. A cette occasion, les personnels ont évoqué la dégradation de leurs conditions de travail avec « l’explosion des agressions physiques dans les unités psychiatriques avec arrêt de travail et un sous effectif chronique ». Toutes et tous ont également déploré « l’absence d’intervention de la médecine du travail sur la souffrance des personnels ».

 

« Une situation très difficile et tendue ! »

 

Si la direction du CHSF a reconnu « une situation très difficile et tendue », les mesures proposées sont assimilables à « du colmatage » selon  le syndicat Sud Santé. « Elle a fait des propositions sur le recrutement de psychiatres et de vacataires pour les personnels soignants afin de remplacer les personnels absents ou en longue maladie, ainsi que  certains congés maternité », indique-t-on en précisant que les syndicats demandaient une équipe fixe dédiée à la psychiatrie pour remplacer les agents absents. « Ces mesures ne suffiront pas à répondre à la situation alarmante de la psychiatrie au CHSF », assure-t-on en considérant  que la Dotation Annuelle de Financement (DAF) doit être augmentée au niveau national et que des mesures d'attractivité doivent être prises pour les psychiatres, ainsi que pour les personnels non médicaux.

 

L’Agence Régionale de Santé saisie

 

De son côté, la direction du Centre Hospitalier Sud Francilien affirme avoir pris les mesures nécessaires pour recruter, avec le concours d’un cabinet de recrutement, du personnel médical sous statut attractif. Face aux difficultés rencontrées, les responsables du CHSF ont d’ailleurs saisi l’Agence Régionale de Santé pour que la psychiatrie, sous réelle tension, puisse bénéficier de primes pour les embauches.

 

Bernard Gaudin - 10 janvier 2018   

 

 

Au cours du CHSCT qui s’est déroulé le mardi 9 janvier 2018, la direction du CHSF a mis en avant les problèmes de recrutement qu’elle rencontre en psychiatrie. Selon les syndicats, les mesures prises à ce sujet ne suffiront pas à répondre à une situation considérée comme alarmante.

Réagissez sur Facebook

social-corbeil
Hôpital Sud Francilien : L'établissement de santé rencontre des difficultés pour trouver des psychiatres.

En souffrance, la psychiatrie tire le signal d’alarme...