www.corbeil-inos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Social

www.corbeil-infos.fr
Hôpital Sud Francilien : 
Les Urgences en grève dès le jeudi 6 juin

Dès le 6 juin 2019, les personnels du service des Urgences du Centre Hospitalier Sud Francilien seront en grève. « Nous devons faire face à des heures d’attente pour les patients, ce qui génére une agressivité envers les personnels et une pénurie de lits d’aval », dénonce le syndicat Sud Santé.

Réagissez sur Facebook

social-corbeil

A l’appel du Syndicat Sud Santé Sociaux, les personnels du service des Urgences du Centre Hospitalier Sud Francilien ‘CHSF) seront en grève à partir du jeudi 6 juin 2019. Ils demandent des moyens afin de pouvoir prendre en charge les 230 passages quotidiens recensés en moyenne dans leur service. « Le CHSF n’échappe pas à la pénurie de personnels et à l’augmentation constante du nombre de passages aux Urgences », fait-on savoir. « Nous devons faire face à des heures d’attente pour les patients, ce qui génère une agressivité envers les personnels, une pénurie de lits d’aval qui rallonge d’autant la durée de séjour aux urgences », déplore-t-on.

 

« Des soignants qui usent leur santé ! »

 

« Toutes les conditions sont réunies pour créer de la souffrance au travail avec des plannings qui affichent entre 180 et 200 heures de travail mensuel », soulignent les représentants des personnels qui évoquent « des soignants qui usent leur santé et finissent par se blesser au travail ». « Nous avons à faire à une insécurité grandissante qui rajoute du stress aux équipes », indique-t-on en estimant que la coupe est pleine. « Non, les arrêts de travail ne sont pas un détournement. Ils sont le reflet de l’état de santé physique et moral des personnels », explique le syndicat qui considère que « le gouvernement doit donner des moyens aux services d’Urgences afin qu’ils puissent accueillir la »population qui vient s’y faire soigner ».        

 

Bernard Gaudin - 5 juin 2019

 

 

 

 

 

 

Aidez

Corbeil-infos

à mieux

vous informer  !