www.corbeil-infos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Politique

www.corbeil-infos.fr

Réagissez sur Facebook

politique-corbeil

« Je resterai vice-président du Conseil Régional ! »

 

« Je vais être très clair. Tant que je n’ai pas la garantie que les calendriers de mise en service du T12 Express, le tram-train reliant Massy à Evry-Courcouronnes, et du Tzen 4 destiné à remplacer l’actuelle ligne 404, je resterai aux commandes aux côtés de Valérie Pécresse, la présidente de la Région Ile-de-France », prévient Stéphane Beaudet qui ne compte pas quitter la vice-présidence de l’assemblée régionale. Pour justifier encore un peu plus son choix, il insiste également sur la nécessité d’obtenir les investissements nécessaires à la modernisation du RER D. Concernant la présidence de l’agglo Grand Paris Sud abandonnée par Francis Chouat, le nom de son successeur est d’ores et déjà connu. « Ce sera d’abord le choix des 23 maires et de leurs élus siégeant à l’Agglomération lors d’un conseil communautaire qui aura lieu le mercredi 9 janvier 2019 », explique le député de la 1ère circonscription de l’Essonne. « Avec Stéphane Beaudet, nous pensons que Michel Bisson, maire de Lieusaint (Seine-et-Marne) et actuel président délégué de GPS, a toutes les qualités pour continuer cette gouvernance jusqu’en mars 2020 », annonce-t-il.

 

Bernard Gaudin - 27 décembre 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Dès le 8 janvier, Stéphane Beaudet devrait endosser l'écharpe de maire d’Evry-Courcouronnes. Quant à la présidence de l’agglo Grand Paris Sud, elle ne devrait pas échapper à Michel Bisson, le maire de Lieusaint chaudement recommandé par les ex-maires d’Evry et de Courcouronnes.

 

Le mardi 1er janvier 2019, la fusion d’Evry et de Courcouronnes sera officielle. Avec 67.889 habitants chiffrés en 2017, la nouvelle localité sera donc la première commune de l’Essonne devant Corbeil-Essonnes (50.041 habitants) et Massy (49.071 habitants). Le mardi 8 janvier 2019, le tout premier conseil municipal de la nouvelle ville va devoir, avec ses 77 élus, désigner le maire d’Evry-Courcouronnes, sachant que Francis Chouat (DVG) a dû, non cumul oblige, démissionner de ses fonctions de premier magistrat d’Evry après son élection, le 25 novembre 2018, à l’Assemblée Nationale. « En plein accord avec nos majorités municipales respectives, il sera proposé l’élection de Stéphane Beaudet », fait-il savoir Francis. « Je resterai à ses côtés en tant que conseiller municipal et conseiller communautaire tout en faisant bénéficier notre territoire de mon rôle de parlementaire », précise-t-il. Pour sa part, Stéphane Beaudet (DVD), actuel maire de Courcouronnes, vice-président du Conseil Régional chargé des Transports, estime qu’un maire ne doit être ni de Droite, ni de Gauche. « Je veux donc, durant les 15 mois qui nous séparent de l’élection municipale de mars 2020, recréer les conditions dune prise directe entre chaque Evryo-Courcouronnais et leurs élus municipaux », assure-t-il. Selon le futur maire d’Evry-Courcouronnes, le rassemblement de forces et d’atouts va permettre de mieux écouter et de mieux servir les administrés avec, notamment, la présence de 1.600 employés municipaux.

Evry-Courcouronnes :
Stéphane Beaudet élu maire de la nouvelle ville dès le 8 janvier
Evry-Courcouronnes : La gare du RER D arbore d'ores et déjà le nom de la nouvelle localité.
Evry-Courcouronnes : Stéphane Beaudet aux côtés de Francis Chouat.

Photo : DR