www.corbeil-inos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Société

www.corbeil-infos.fr
Evry-Courcouronnes :
Des locaux agrandis pour l’Unité Canine
de la police nationale

Réagissez sur Facebook

 

Aidez

Corbeil-infos

à mieux

vous informer  !

 

societe-corbeil

Le malinois, un chien d’initiés

 

Opérationnelle 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, l’Unité Canine Légère de la DDSP de l’Essonne est animée par 17 conducteurs de chiens dont 2 sont affectés à la recherche de drogues diverses et variées. Un homme d’attaque qui assure également la fonction de dresseur, ainsi qu’un chef d’unité et son adjoint, complètent les effectifs de l’UCL 91. Concernant le type de chiens utilisés par la police nationale, le malinois, l’une des quatre variétés de bergers belges, semble privilégié. « Aujourd’hui, en matière de défense et d’intervention, le berger allemand est moins efficace que le malinois », nous a-t-on confié. « Réservé aux initiés, il difficilement gérable par les particuliers », assure-t-on. « Ce chien n’est pas méchant mais il éprouve un besoin constant de travailler », prévient-on en estimant qu’il n’est pas à mettre entre toutes les mains.  

 

Bernard Gaudin - 14 mai 2019

 

 

 

 

 

 

 

  

Avec des locaux mieux adaptés, les fonctionnaires et les chiens de l’Unité Canine Légère de la police nationale vont pouvoir travailler dans de meilleures conditions. Des travaux estimés à 500.000 euros ont permis d’agrandir une structure qui accueille 7 chiens et 20 policiers.

 

Avec près de 800 interventions l’an passé, l’Unité Canine Légère rattachée à la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP) est un outil essentiel dans le cadre des activités de la police nationale. Installée à Evry-Courcouronnes, la structure vient de bénéficier d’une extension de ses locaux dont le coût est estimé à 500.000 euros. Les travaux entamés en mai 2018 ont a permis, de doubler la surface utile de l’unité canine départementale qui disposent désormais de nouveaux box pour les chiens et de vestiaires réservés au personnel féminin. Le lundi 13 mai 2019, Jean-Benoît Albertini, préfet de l’Essonne, était aux côtés de Thierry Ferré, Directeur Départemental de la Sécurité Publique, pour inaugurer et découvrir les nouvelles installations qui accueillent désormais sept chiens avec l’arrivée de deux spécimens spécialisés dans la recherche de produits stupéfiants. A cette occasion, ils ont pu assister à d’impressionnantes démonstrations permettant de démontrer l’efficacité de l’intervention des chiens dans certaines circonstances.  

Evry-Courcouronnes : Jean-Benoît Albertini et Thierry Ferré ont pu découvrir les nouvelles installations de l'unité canine essonnienne.
Evry-Courcouronnes : L'efficacité des chiens durant certaines interventions de la police nationale n'est plus à prouver.
Evry-Courcouronnes : Des exercices impressionnants ont illustré l'inauguration des locaux restructurés.