Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2017 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Essonne :
Policiers et gendarmes mobilisés contre
les rodéos sauvages

Société

www.corbeil-infos.fr

Pratiqués à moto ou en quad, les rodéos sauvages pourrissent le quotidien des riverains qui subissent ce fléau. Préfète de l’Essonne, Josiane Chevalier est déterminée à lutter, avec les forces de l’ordre, contre cette pratique dangereuse et génératrice de nuisances sonores.

 

Véritable fléau en matière de sécurité et de nuisances sonores, la pratique de rodéos sauvages improvisés un peu partout dans le département est dans le collimateur des forces de l’ordre essonniennes. Particulièrement déterminée à lutter contre ce phénomène récurrent qui pourrit la vie des riverains concernés, Josiane Chevalier, préfète de l’Essonne, a divulgué la stratégie mise en place. « Depuis le 1er janvier 2017, la police a procédé à 65 interventions pour refus d’obtempérer, véhicules non homologués, absence du casque et circulation en sens inverse », précise-t-elle dans un communiqué. « Dans des secteurs préalablement identifiés, un dispositif de surveillance physique ou par vidéo permet d’établir une procédure de constat du rodéo à moto et de la conduite inappropriée à distance », souligne-t-elle en évoquant  des vitesses excessives et des déplacements sans casque. « Au vu des risques encourus et de la mise en danger d’autrui, la police, munie de caméras embarquées, intervient », explique Josiane Chevalier. « Si l’individu refuse d’obtempérer, il peut être procédé à son interpellation », prévient-elle.   

Peine d’emprisonnement et confiscation judiciaire du véhicule

 

Sur la base du contenu des vidéos consigné dans un procès-verbal, l’auteur des faits peut être également interpellé à son domicile dès le lendemain et placé en garde à vue avec saisie conservatoire de l’engin. « Des suites pénales et dissuasives sont susceptibles d’être prononcées par le Parquet à l’encontre de l’auteur passible d’une peine d’emprisonnement et de la confiscation judiciaire du véhicule », rappelle la préfète. En zone gendarmerie, la présence de motos de cross sur la route est consécutive à des liaisons qu’effectuent ces pilotes pour gagner une forêt ou un terrain improvisé. « La gendarmerie utilise ses moyens spécialisés pour traquer ces auteurs de nuisances dans les zones difficiles d’accès », indique-t-elle en confirmant que les gendarmes, lorsqu’ils sont avisés par les habitants ou les élus locaux, interviennent systématiquement en cas de passages répétés de motos et de quads . Ainsi, l’action de la gendarmerie a permis de confondre les auteurs, de saisir et détruire les engins concernés sur les directives du parquet d’Evry et de faire cesser les troubles. « Il faut savoir que 81 procès-verbaux ont été dressés depuis le début de l’année à l’encontre d’utilisateurs d’engins non immatriculés et une dizaine d’engins ont été saisis », dévoile Josiane Chevalier en prévenant que chaque week-end, des actions ciblées sont menées pour assurer la sécurité et la tranquillité de la population impactée par ce type de nuisance.

 

Bernard Gaudin - 3 août 2017

 

 

   

societe-corbeil

Réagissez sur Facebook

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Essonne : Motos de cross et quads non immatriculés sont dans le collimateurs des forces de l'ordre.

Photo : DR

Essonne : La conduite à risques d'engins motorisés fait de plus en plus d'adeptes dans le département.

Photo : DR