Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2017 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

www.corbeil-infos.fr
Essonne : La police nationale était présente en nombre sur Le giratoire situé non loin du centre commercial Auchan de Brétigny-sur-Orge.
Essonne : 
Opération coup de poing pour freiner l’hécatombe routière

Société

Afin de faire face à la multiplication des décès enregistrés sur les routes essonniennes, la préfecture a activé une opération coup de poing. Au cours des différents contrôles effectués le 24 mai, de trop nombreuses infractions concernant notamment les deux-roues ont été constatées.

 

Avec 19 décès sur les routes essonniennes depuis le début de l’année, le bilan de la sécurité routière dans le département est plus qu’inquiétant. En effet, l’an passé à la même époque, 7 personnes avaient perdu la vie dans l’Essonne, soit 12 de moins qu’en 2017. Pour faire face à cette hécatombe, le corps préfectoral et les forces de l’ordre se sont mobilisés le mercredi 24 mai, toute la journée. Dès 7 heures 30, de multiples contrôles se sont déroulés sur l’Autoroute A6, sur la RN7, la RN20, et sur certaines routes départementales, que ce soit en zone urbaine ou rurale. « On a commencé depuis plusieurs semaines à agir sur tous les fronts  avec de la prévention, des contrôles renforcés où l’on s’aperçoit qu’il y a beaucoup d’infractions », a indiqué Josiane Chevalier, préfète de l’Essonne, au cours d’un point presse destiné à dresser le bilan de l’opération coup de poing mise en oeuvre à la veille du long week-end de l’Ascension. « Si l’on regarde les causes des accidents, c’est toujours les mêmes sujets avec un comportement humain inadapté, soit en raison de la vitesse, de la consommation d’alcool ou de stupéfiants, ou l’usage du téléphone ou d’objets distracteurs », a-t-elle déploré. « Il faut que chacun intègre cette culture de la sécurité quand il prend la voiture ou sa moto, sachant que 8 des 19 victimes essonniennes étaient sur un deux-roues », a-t-elle souligné.    

Les deux-roues dans le collimateur des forces de l’ordre

 

En évoquant une opération de contrôles originale dans la mesure où les usagers de la route avaient été prévenus à l’avance, Alain Charrier, directeur de Cabinet à la préfecture de l’Essonne, a précisé que 103 conducteurs de motos ou de scooters ont été interceptés le 24 mai. Neuf excès de vitesse, 9 défauts de papiers et d’équipements ont été constatés à cette occasion. « La conduite entre deux files à plus de 50 km/h sur l’autoroute est hyper dangereuse et très accidentogène », a-t-il martelé en insistant sur la nécessité de juguler ce phénomène. Directeur Départemental de la Sécurité Publique (DDSP), Luc-Didier Mazoyer a rappelé que sur les 10 accidents mortels recensés en zone police, 6 concernent des conducteurs de deux-roues. «  Ces drames de la route sont pour la plupart dus à des excès de vitesse ou à des défauts de maîtrise », a-t-il expliqué en prévenant que les contrôles effectués par des motards banalisés seront multipliés sur les terraain. Du côtés des automobilistes, 165 véhicules ont été interceptés avec 43 excès de vitesse, nombre de défauts de papiers et 5 conduites en état d’ivresse. Quant aux poids-lourds, 59 ont fait l’objet d’un contrôle, sachant qu’aucune infraction n’a été constatée.     

 

Bernard Gaudin - 29 mai 2017

loisirs-corbeil
Essonne : Pour les forces de l'ordre, cette opération a aussi été l'occasion de distribuer des dépliants pour meiux informer les usagers de la route sur les dangers qu'ils encourent.

Réagissez sur Facebook

Pour bénéficier

d’une information

libre et indépendante,

Je m’abonne à

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Souscrire à Corbeil infos