Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Essonne :
La chasse aux dépôts sauvages de déchets est ouverte

Société divers

www.corbeil-infos.fr

Face à la multiplication des dépôts sauvages de déchets, les services de l’Etat et la Justice ont décidé de coordonner leurs actions pour sanctionner les contrevenants. Côté sanctions, il faut savoir que des travaux de nettoyage non rémunérés pourront être imposés aux pollueurs.  

 

Qu’ils soient sur le bord des routes, dans les bois, au pied des immeubles ou sur les trottoirs des communes essonniennes, les dépôts sauvages de déchets polluent le quotidien de tout un chacun. Afin de faire face à un phénomène qui ne cesse de s’accentuer, la préfecture de l’Essonne, en partenariat avec la Justice et les collectivités locales, a décidé de renforcer la lutte contre la délinquance environnementale. Le vendredi 30 mars 2018, Josiane Chevalier, préfète de l’Essonne, a réuni, en présence de Caroline Nisand, procureur de la République d’Evry, des élus du département pour leur proposer la mise en place d’un comité de pilotage visant à coordonner la lutte contre les déchets sauvages entreposés ça et là. Devant la presse locale, Josiane Chevalier à insisté, le mardi 10 avril dernier, sur la nécessité de donner un signe fort aux contrevenants. « Notre volonté est d’agir de concert sur ce phénomène environnemental qui n’est pas acceptable parce que l’on a envie d’être fier de notre territoire », a-t-elle confié aux journalistes avant de dresser un triste constat. « Quand on voit ces bords de routes, quand on voit ces déchets qui sont déposés un peu n’importe où alors qu’il y a des déchèteries, on ne peut pas rester inactifs face à ce problème. Aussi on a décide d’unir nos forces et de communiquer pour mettre en avant les contrôles et les sanctions prises pour faire valeur d’exemple », a-t-elle expliqué en estimant qu’il faut que chacun se sente responsable.   

Travaux de réparation et forte amendes

 

Pour sa part, Caroline Nisand considère que la lutte contre la délinquance environnementale passe nécessairement par une action partenariale où tout le monde est impliqué. Côté sanction, le procureur de la République propose notamment un travail non rémunéré. « Il s’agit de travaux faits au profit de la collectivité par les contrevenants sous la forme d’une sanction qui serait celle de la réparation et qui consisterait, en lien avec les mairies et les associations habilitées, à mettre en place des chantiers de nettoyage de tel sorte que ceux qui auraient commis des contraventions de dépôts sauvages de déchets soient contraints à réparer le préjudice qu’ils ont causé », a-t-elle divulgué. Il faut rappeler que l’abandon de déchets à l’aide d’un véhicule peu se solder par une amende de 1.500 euros assortie de la confiscation dudit véhicule. Quand à l’abandon de déchets par un  piéton, il peut faire l’objet d’une amende fixée à 450 euros. A noter que les entreprises sont également dans le collimateur de la Justice.  

 

Bernard Gaudin - 23 avril 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Essonne : Les trottoirs des communes servent trop souvent de dépotoirs.
societe-corbeil

Réagissez sur Facebook

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Essonne : Les dépôts sauvages de déchets se multilpient un peu partout dans le département.