Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2017 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

www.corbeil-infos.fr
Lisses : Contrôlé à plus de 150 kmh, ce motard a reconnu bien volontier son infraction.
Essonne : 
Des contrôles pour arrêter le massacre sur les routes

Société

Alors que la mortalité connaît une croissance très inquiétante sur les routes de l’Essonne, les contrôles devraient se multiplier sur l’ensemble du département. Mobilisées par les services préfectoraux, le forces de l’ordre ont reçu des consignes drastiques pour stopper le fléau.

 

Avec 13 décès sur ses routes depuis le début de l’année 2017, le département de l’Essonne affiche une tendance très inquiétante en matière de sécurité routière. Dès lors, la préfecture qui souhaite réagir face à ces drames humains qui se multiplient a décidé d’intensifier, avec le concours de la Direction Départementale des Territoires (DDT), les contrôles routiers en mobilisant les forces de l’ordre. Le vendredi 14 avril 2017, à Lisses, sur l’aire de repos de l’autoroute A6, un dispositif très impressionnant était présent en début d’après-midi dans le sens Paris-province. Une quinzaine de motards des forces de police et de gendarmerie dont certains banalisés avaient pour mission de contrôler vitesses et agissements dangereux comme l’usage du téléphone portable. Très vite, l’opération a porté ses fruits avec l’interception en nombre de motocyclistes et autres automobilistes peu enclin à respecter les directives du code de la route en cette veille de week-end Pascal. Alertés par le dispositif « Waze », une application Internet très en vogue, les usagers de la  route avertis n’ont pas tardé à lever le pied et les excès se sont par la suite raréfiés.    

« Agir sur tous les fronts ! »

 

Présente sur le terrain, Josiane Chevalier, préfète de l’Essonne, a évoqué des chiffres alarmants qu’il convient de corriger au plus vite. « Nous avons décidé d’agir sur tous les fronts », nous a-t-elle confié en évoquant le lancement d’une campagne d’affichage intitulée « Sur la route, pas de place à l’inconscience ». « On s’aperçoit que dans tous les accidents mortels intervient un comportement inadapté », a-t-elle précisé en déplorant des limitations de vitesses de moins en moins respectées, une consommation d’alcool et  de drogue excessive, sans oublier l’usage sans limite des smartphones. « Notre but est concilier prévention et répression », explique la préfète qui veut étendre ses actions préventives aux municipalités, aux établissements scolaires et aux lieux de travail.     

 

Bernard Gaudin - 17 avril 2017

societe-corbeil
Lisses : Préfète de l'Essonne, Josiane Chevalier était sur le terrain pour dialoguer avec les usagers de la route interceptés.
Lisses : Mobilisées en nombre, les forces de l'ordre ont multiplié les verbalisations.

Réagissez sur Facebook

Pour bénéficier

d’une information

libre et indépendante,

Je m’abonne à

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Souscrire à Corbeil infos