Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Essonne :
De jeunes musiciens sensibilisés aux risques auditifs

Loisirs

www.corbeil-infos.fr

Face aux risques auditifs, la communauté d’agglomération Val d’Yerres-Val de Seine propose aux musiciens de se protéger contre l’intensité sonore des instruments qu’ils pratiquent. C’est au cours de journées d’information que des conseils sont donnés pour prendre soin de ses oreilles.

 

Durant les mois de février et mars 2018, les conservatoires de musique de l’agglo Val d’Yerres-Val de Seine proposent des journées d’information destinées à sensibiliser les musiciens aux risques auditifs liés aux atteintes environnementales et à certaines pratiques musicales. Animées par un intervenant de l’association « Audition Solidarité », ces journées permettent d’expliquer aux jeunes mélomanes, aux enseignants et parfois aux parents le fonctionnement de l’oreille et surtout sa fragilité. « Les oreilles ne doivent pas faire mal. Et si ça fait mal, il faut aller voir le médecin sans tarder », a fait savoir Florent Lagalice au cours de la tournée des conservatoires qu’il a entamé le mardi 6 février dernier à Montgeron. Face à un auditoire très attentif, le représentant de l’association « Audition Solidarité » a réalisé plusieurs expériences avec divers instruments de musique et un sonomètre. Il s’agissait de mesurer le niveau du bruit et surtout d’insister sur la nécessité d’utiliser des bouchons d’oreilles adaptés qui enlèvent les décibels sans altérer la qualité du son.       

« Les oreilles sont comme des muscles ! »

 

Préserver son capital auditif est devenu une question de santé publique. C’est pourquoi le ministère de la Santé, l’Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé (INPES) et les Agences Régionales de Santé (ARS) soutiennent l’association « Audition Solidarité ». Dans son message, Florent Lagalice a rappelé que les oreilles sont comme des muscles. « Il faut les laisser se reposer de temps en temps », a-t-il suggéré. « Vous avez la chance de pouvoir entendre alors prenez soin de votre écoute », a insisté l’intervenant avant de donner un petit conseil à son auditoire. « Si, quand vous rentrez à la maison, on vous demande pourquoi tu cries, c’est qu’il est temps de mettre vos oreilles au repos », a-t-il préconisé.

 

Bernard Gaudin - 13 février 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

  

loisirs-corbeil

Réagissez sur Facebook

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Essonne : Des élèves du conservatoire de Montgeron ont reçu la visite d'un intervenant de l'association « Audition Solidarité ».

Photo : Graziella Riou

Essonne : L'animateur a utilisé un sonomètre pour mesurer l'intensité du son émis par divers instruments.

Photo : Graziella Riou

Essonne : Les jeunes musiciens ont reçu de précieux conseils pour préserver leur capital auditif.

Photo : Graziella Riou