Corbeil infos, Corbeil-Essonnes, Evry, actualités et informations locales 91
societe-corbeil
social-corbeil
economie-corbeil
politique-corbeil
faits-divers-corbeil
loisirs-corbeil
sport-corbeil
accueil-corbeil

Copyright (C) 2012 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

 

 

Liens utiles
Email : redaction@corbeil-infos.fr
Tél : 06.83.73.61.02
A noter...
Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs
Courcouronnes :
Des architectes s’opposent
à la rénovation urbaine

Société

www.corbeil-infos.fr

Bernard Gaudin

2 août 2012

Retour....

Par l’intermédiaire d’une pétition lancée le 31 juillet 2012, un groupe d’architectes de renom dénonce la destruction prochaine d’un immeuble implanté à Courcouronnes. Dans son blog, le maire, Stéphane Beaudet, évoque une logique corporatiste opposée à l’intérêt général.  

Intégrée dans le programme de rénovation urbaine du quartier du Canal situé à Courcouronnes, la démolition de l’immeuble à vocation sociale Efidis prévue courant 2013 suscite une certaine émotion du côté des architectes. En effet, 25 d’entres eux, les plus connus, ont signé, le 31 juillet 2012, une pétition dénonçant « une braderie » destinée à détruire des logements alors que l'on déplore une pénurie dans ce domaine. « Cette décision prive de travail des entreprises et des artisans capables de les restaurer ou de les réhabiliter », assurent les signataires estimant par la même occasion que l’on « nous dépossède d'un patrimoine du XXème siècle qui est le nôtre ». Dessiné par Paul Chemotov, l’immeuble en question positionné rue du Marquis  de Raies, face à l’ancien hôpital, doit donc disparaître. Sa destruction devrait permettre de mener à bien la restructuration du quartier validée en septembre 2009 par l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU). Le but est d’ouvrir une perspective visuelle, ainsi que des liaisons, entre le Canal et le futur éco-quartier doté de 850 logements qui doit voir le jour sur le site du centre hospitalier Louise-Michel aujourd’hui désaffecté. Il s’agit également de créer une place et une station de tram.

 

« Améliorer le cadre et les conditions de vie des habitants  ! »

 

Quelque peu agacé par la publicité qui est faite à la pétition des architectes par des médias « en panne d’inspiration », Stéphane Beaudet a décidé de réagir sur son blog. Dans un article daté du 1er août 2012 et intitulé « Quand l’intérêt architectural menace l’intérêt général », le maire de Courcouronnes considère que les arguments développés par les signataires relèvent davantage d’une logique corporatiste que de la recherche ou de la défense de l’intérêt des Courcouronnais. « Depuis 2001, et plus particulièrement depuis 2004, une grande partie des efforts que nous avons engagés dans le cadre de notre mandat, porte, en effet, sur la restructuration et la mise en œuvre d’un projet de rénovation urbaine du quartier du Canal, afin d’améliorer le cadre et les conditions de vie de ses habitants », précise l’élu. « Monsieur Chemotov n’habite et ne connaît manifestement pas notre ville et ses problématiques, notamment en termes de peuplement et de sécurité », ajoute-t-il. « Ayant pour ma part grandi et vécu dans ce quartier, dont 20 ans à proximité de l’immeuble en question, j’ai la faiblesse de penser que l’architecte aurait ainsi sans doute mieux compris et adhéré aux fondements de notre démarche ! »

 

 

Bon à savoir...
Courcouronnes : C'est cet immeuble situé rue du Marquis de Raies qui fait polémique.
La réaction de stéphane Beaudet... .