Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Faits divers   

www.corbeil-infos.fr

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-Essonnes :
Un infirmier pédophile sous les verrous

Agé de 33 ans, un infirmier a drogué son jeune voisin avant de lui faire subir des attouchements sexuels. Fort heureusement, le petit garçon âgé de 11 ans a tout de même trouvé la force de se réfugier dans des toilettes avant de prévenir sa mère avec son téléphone portable.

faits-divers-corbeil

Réagissez sur Facebook

Le samedi 1er septembre 2018, les services de police ont interpellé un infirmier âgé de 33 ans qui est soupçonné d’avoir drogué un garçon de 11 ans pour lui faire subir des attouchements sexuels. Selon les informations révélées par le journal « Le Parisien », l’individu a déjà été condamné pour agression sexuelle sur mineur et détention d’images pédopornographiques. Les faits s’étaient déroulés en 2009 à Sarreguemines (Moselle). L’individu mis en cause est à la fois le voisin et l’ami de la mère du jeune-Corbeil-Essonnois dont il avait parfois la garde. C’est à l’une de ces occasions que l’infirmier aurait fait absorber des somnifères à sa victime avant de s’intéresser à ses partie intimes. Dans un état de somnolence avancé, le garçon a tout de même eu la présence d’esprit de se réfugier dans les toilettes de l’appartement de son agresseur avant de prévenir sa maman grâce à son téléphone portable. Aussitôt prévenue, la police nationale n’a pas tardé à appréhender le pédophile qui a été placé en garde à vue. Mis en examen pour agression sexuelle sur mineur et administration de substances nuisibles, ce dernier a été placé en détention provisoire. Quant aux enquêteurs, ils sont actuellement à la recherche de faits similaires qui auraient pu se produire dans la région.  

 

Bernard Gaudin - 3 septembre 2018