www.corbeil-infos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Faits divers

www.corbeil-infos.fr
Corbeil-Essonnes :
Mort mystérieuse aux Tarterêts

Réagissez sur Facebook

faits-divers-corbeil

Bien connu aux Tarterêts, Mamadou Kébé a été retrouvé inanimé dans le parc Aimé Césaire. Alertés, les sapeurs-pompiers n’ont pu que constater son décès après des massages cardiaques. Si la piste du suicide par pendaison est privilégiée, certains n’hésitent pas à parler d’assassinat.

Selon une information confirmée par le Parquet d’Evry à Aziz Zemouri, journaliste au « Point », Mamadou Kébé, un commerçant de détail non sédentaire résidant aux Tarterêts, est décédé dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 janvier 2019. Son corps a été retrouvé dans le parc Aimé Césaire, non loin de son domicile de la rue Auguste Renoir. Appelés en urgence, les sapeurs-pompiers ont tenté en vain de le réanimer en lui faisant des massages cardiaques. Selon certaines sources, la victime se serait pendue. Pour d’autres, il pourrait s’agir d’un assassinat, voire d’un règlement de compte. Malgré tout, la piste du suicide serait privilégiée, sachant que l’autopsie qui devrait être pratiquée très rapidement confirmera ou non cette thèse. Animateur de maison de quartier sous Serge Dassault, Mamadou Kébé était impliqué dans les présumés achats de votes aux municipales de 2009 et 2010. Aux journalistes du « Monde » qui l'avaient interrogé sur « le système Dassault » en février 2014, il avait confié vouloir être accompagné de son frère durant l’entretien. « Je préfère qu'il y ait un témoin au cas où il m'arriverait quelque chose », avait alors déclaré Mamadou Kébé.

 

« Si quelqu'un me veut du mal, c'est par jalousie ! »

 

Selon le journaliste du « Point », Les pistes qui mènent au décès de Mamadou Kébé sont nombreuses. « Elles ne sont pas forcément reliées aux affaires politico-financières qui ont longtemps agité la ville », explique-t-il.  En septembre 2013, après avoir quitté Corbeil-Essonnes pour Bruxelles, il serait confié au magistrat qui l'a mis en examen pour extorsion de fonds dans l’affaire Dassault. « Si quelqu'un me veut du mal, c'est par jalousie », aurait-il précisé en laissant entendre que d'anciens amis de quartier des Tarterêts pouvaient convoiter le million d'euros que lui aurait versé l’ancien maire de Corbeil-Essonnes aujourd’hui disparu. « Mais Mamadou Kébé serait rentré ruiné de Belgique pour retourner vivre aux Tarterêts », croit savoir Aziz Zemouri.  

 

Bernard Gaudin - 6 janvier 2019

 

 

 

Corbeil-Essonnes : C'est dans le parc Aimé Césaire que le corps sans vie de Mamadou K aurait été retrouvé.