Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-Essonnes :
La Police de Sécurité
du Quotidien s’installe aux Tarterêts

Société

www.corbeil-infos.fr

Face à la multiplication des agressions de policiers aux Tarterêts, le ministre de l’Intérieur a choisi ce quartier pour expérimenter la Police de Sécurité du Quotidien (PSQ). Il faut savoir qu’en 2017, 40 fonctionnaires de police ont été victimes de violences dans ce secteur de la commune.

 

Le jeudi 8 février 2018, Gérard Collomb a officialisé la mise en place de la Police de Sécurité du Quotidien (PSQ). Le ministre de l’Intérieur a confirmé qu’une trentaine de quartiers sensibles seraient, dans un premier temps, directement concernés par ce nouveau dispositif destiné à assurer la « reconquête républicaine » de certains territoires souvent considérés comme des zones de non-droit. Dans le département de l’Essonne, la citée des Tarterêts fait partie des premiers quartiers qui vont bénéficier de l’activation de la PSQ. Au cours d’un point presse dédié aux chiffres de la délinquance dans l’Essonne, Josiane Chevalier a insisté, le vendredi 9 février 2018, sur l’intérêt et les avantages de la Police de Sécurité du Quotidien. « Il ne s’agit pas du retour de la police de proximité, l’état d’esprit est complètement différent », a fait savoir la préfète de l’Essonne avant de marquer sa satisfaction pour le choix des Tarterêts par sa hiérarchie. « Ce quartier va bénéficier de moyens renforcés avec, notamment, l’arrivée, au mois de septembre, de 25 fonctionnaires de police supplémentaires au commissariat de Corbeil-Essonnes », a-t-elle annoncé en précisant que ces renforts ne se feront pas au détriment de la Zone de Sécurité Prioritaire (ZSP) de Grigny. Selon la préfète, « cette reconnaissance pour Corbeil-Essonnes est liée aux concertations avec les policiers et la mairie qui ont mis en avant un manque de moyens dans ce secteur de la ville ». Josiane Chevalier le martèle, « ce qui sera fait aux Tarterêts, c’est la police de l’autorité, surtout quand on voit l’augmentation des atteintes aux policiers dans ce quartier ». Selon la préfète de l’Essonne, « Il était impensable de ne rien faire ».   

40 policiers agressés en 2017

 

Directeur Départemental de la Sécurité Publique (DDSP) de l’Essonne, Jean-François Papineau se félicite lui aussi du choix des Tarterêts dans le cadre de la mise en place de la Police de Sécurité du Quotidien. « Les jets de projectiles et les affrontements entre bandes sont deux items significatifs sur Corbeil-Essonnes où des trafiquants et revendeurs de stupéfiants ont été  interpellés en 2017 », a-t-il dévoilé. « Nous avons axé notre travail sur la répression du commerce de la drogue dans les halls d’immeubles et autour des établissements scolaires », a-t-il précisé en évoquant des succès notables qui ont rencontré de l’opposition. « C’est bien parce que les policiers travaillent qu’ils dérangent et c’est parce que l’on dérange que l’on a enregistré une hausse de près de 150 % des agressions de fonctionnaires de police aux Tarterêts où 40 des nôtres ont été victimes de violences en 2017 contre 16 en 2016 », a expliqué le DDSP.      

 

Bernard Gaudin - 12 février 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

  

societe-corbeil

Réagissez sur Facebook

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-Essonnes : Le quartier des Tarterêts va expérimenter la PSQ.