www.corbeil-inos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Faits divers

www.corbeil-infos.fr
Corbeil-Essonnes :
Des Raves Party
dans le Cirque
de l’Essonne

 

Aidez

Corbeil-infos

à mieux

vous informer  !

 

Réagissez sur Facebook

faits-divers-corbeil

Un adjoint au maire interpellé sur le sujet

 

Il faut savoir que le phénomène se répéterait régulièrement dans ce secteur naturel sensible. Toutefois, l’ampleur de la dernière édition en a surpris plus d’un. Maire de Corbeil-Essonnes, Jean-Pierre Bechter (DVD) aurait même attiré l’attention du préfet et de la procureure de la République sur ces Raves Party particulièrement bruyantes. Interpellé sur le sujet au cours d’une réunion publique le 24 juin au soir, Jean-François Bayle, adjoint au maire chargé de l’Urbanisme, s’est rendu sur place avec des riverains directement impactés par les nuisances de ces rassemblements. « Selon certains témoignages, il y avait entre 300 et 400 personnes le samedi soir et près de 1.000 le dimanche après-midi », nous a-t-il confié en évoquant la puissance des réseaux sociaux capables de mobiliser autant de monde en si peu de temps. « En plus des nuisances sonores et du nombre spectaculaire de voitures présentes sur le site, le risque sanitaire n’est pas négligeable », estime-t-il en confirmant avoir rédigé un rapport qui a été remis au maire de Corbeil-Essonnes. Reste maintenant à savoir si le prochain week-end connaîtra la même animation.       

 

Bernard Gaudin - 25 juin 2019

 

 

 

 

 

 

 

  

Durant deux jours, une Rave Party qui a rassemblé jusqu’à mille participants s’est déroulée dans le Cirque de l’Essonne. Pour les riverains qui ont dû faire face à des nuisances sonores insupportables et à la présence d’un impressionnant nombre de voitures, c’est intolérable.

 

Au cours du week-end dernier, le samedi 22 juin au soir et le dimanche 23 juin, durant l’après-midi, plusieurs centaines de personnes, voire un millier selon certains, ont envahi une partie du Cirque de l’Essonne, sur un terrain qui serait situé sur la commune de Corbeil-Essonnes. Il s’agissait pour ce nombreux public de participer à une Rave Party non déclarée et organisée par la communauté haïtienne. « Nous avons assisté à un rassemblement  impressionnant de voitures et de motos dans le secteur de Robinson », nous a rapporté une Corbeil-Essonnoise qui habite le quartier. « La police municipale a été prévenue mais elle n’a pu rien faire », a-t-elle précisé en évoquant également la présence d’une patrouille de la police nationale bien impuissante. « Les pompiers ont du intervenir pour éteindre un incendie déclenché par ces visiteurs indélicats », déplore-t-elle en dénonçant des intrusions sauvages récurrentes dans le Cirque de l’Essonne, une zone verte qui fait pourtant l’objet d’une convention pour sa préservation et sa mise en valeur passée entre l’Agglo Grand Paris Sud, le Département, les communes de Corbeil-Essonnes, Lisses et Villabé.  

Corbeil-Essonnes : Les riverains du chemin des Roches Saint-Jean ont mal supporté le bruit et l'afflue de voitures.
Corbeil-Essonnes : C'est partie du Cirque de l'Essonne a connu une affluence hros du commun.

Photo : Google Earth