Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2017 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

www.corbeil-infos.fr
Corbeil-Esssonnes : Les parents d'élèves  ont contacté la Sodexo pour avoir des explications.
Corbeil-Essonnes : 
Dans les cantines scolaires, le smoothie aux fraises est mal passé

Société

Pour bénéficier

d’une information

libre et indépendante,

Je m’abonne à

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Souscrire à Corbeil infos

Le jeudi 18 mai 2017, le désert servi aux élèves présents dans les restaurants scolaires de la commune a été diversement apprécié. En effet, certains d’entre eux l’ont très mal digéré, ce qui a provoqué l’inquiétude des parents qui ont  craint une toxi-infection alimentaire collective.  

Proposé le jeudi 18 mai 2017 aux enfants fréquentant les cantines des différentes écoles de la commune, un smoothie aux fraises aurait eu du mal à passer. En effet, selon l’association « Corbeil-Essonnes de Toutes Nos Forces », plusieurs élèves seraient tombés malades suite à la consommation du désert servi par la société Sodexo. « Craignant une toxi-infection alimentaire collective (TIAC), les parents d’élèves ont immédiatement contacté les instances de la société responsable des repas distribués dans nos écoles », fait savoir Martine Soavi, présidente de CEDTNF. «  A ce jour, ils n’ont eu aucune nouvelle », indique-t-elle en précisant que cette affaire intervient après la distribution d’un repas congelé avec poisson et taboulé servi le 12 mai dernier, sachant que les enfants ne l’ont pas mangé. « La Sodexo reconnaît qu’un dysfonctionnement a bien eu lieu ce jour là et promet des éclaircissements », explique la responsable associative qui évoque nombre de parents d’élèves excédés. « Les tracas administratifs liés à la facturation très fantaisiste du prestataire ne sont pas rares avec l’irrégularité des envois, une surfacturation, des délais de paiement non respectés et des factures aléatoires », déplore-t-elle.

 

Bernard Gaudin - 23 mai 2017

societe-corbeil

Réagissez sur Facebook

Photo : Illustration