www.corbeil-inos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Société

www.corbeil-infos.fr
Corbeil-Essonnes :
Aux Tarterêts, un immeuble
de 9 étages privé d’ascenseur depuis le 1er mars

Privés d’ascenseur depuis le 1er mars 2019, les copropriétaires du 29, avenue du Général de Gaulle commencent à être excédés. Un changement de prestataire pourrait expliquer une panne qui empêche des personnes âgées ou handicapées de sortir de leurs appartements respectifs.

Aux Tarterêts, l’immeuble haut de neuf étages situé au 29, avenue du Général de Gaulle, face au collège, est privé d’ascenseur depuis le 1er mars 2019. Pour les copropriétaires de cette résidence gérée par le Conseil Syndical du Logis Vert, cette situation qui perdure est intolérable, sachant que certains d’entres eux, âgés ou handicapés, ne peuvent plus sortir de leurs logements respectifs depuis maintenant près d’un mois. Selon certaines informations, cette panne d’ascenseur qui ne serait pas la seule dans le quartier pourrait être directement liée à au changement du prestataire chargé de l’entretien des appareils.

 

« Des devis aux montants exorbitants ! »

 

« On ne sait pas si c'est par zèle ou de toute bonne foi que, constatant des défauts, le nouvel ascensoriste a pris la décision de mettre à l'arrêt les ascenseurs en produisant des devis dont les montants seraient exorbitants », nous a-t-on confié. Dès lors, le Conseil Syndical aurait pris la décision de procéder à un audit de ses différents équipements avant toute intervention. En attendant, les résidants qui ne décolèrent pas commencent à trouver le temps particulièrement long et les escaliers de leur immeuble inexorablement interminables.

 

Bernard Gaudin - 26 mars 2019

 

 

 

 

 

 

Aidez

Corbeil-infos

à mieux

vous informer  !

 

Réagissez sur Facebook

societe-corbeil
Corbeil-Essonnes : Aux Tarterêts, l'immeuble situé face au 29, avenue du Général de Gaulle.

 

 

 

 

 « Mes deux enfants sont obligés d’aller dormir chez des copains ! »

 

Habitant au 9ème étage de l’immeuble de l’avenue du Général de Gaulle  touché par la « panne » d’ascenseur, une famille supporte très mal l’incident qui perdure. En effet, les deux enfants du couple sont handicapés et ne peuvent pas effectuer d’efforts continus sans subir de problèmes respiratoires. Inutile de préciser que l’enchaînement à pied des 9 étages par les escaliers est incompatible avec leur état de santé. Dès lors, depuis le 1er mars dernier, les deux garçons n’ont pas d’autre choix que de dormir chez des copains. « Vous vous rendez compte de cette situation intolérable qui nous empêche de surveiller nos propres enfants », déplorent les parents qui dénoncent un laxisme inadmissible.

 

BG