Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2017 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

www.corbeil-infos.fr
Corbeil-Essonnes : 
Automobilistes, attention au carjaking !

Particulièrement traumatisant pour les victimes, le carjaking semble s’installer dans les rues de Corbeil-Essonnes. En l’espace d’une demi-heure, deux femmes dont une infirmière ont fait l’objet de ce type d’agression dans le secteur de Marques Avenue et rue Emile Zola, aux Tarterêts.

Originaire d’Epinay et de Quincy-sous-Sénart, un gang spécialisé dans le vol de voitures avec violence sévit dans les rues de Corbeil-Essonnes. C’est ainsi que le lundi 10 avril 2017, à proximité des centres commerciaux Exona et Marques Avenue, une femme qui sortait de son travail au volant de son véhicule a été mise en joug, vers 17 heures 30, par deux individus porteurs d’une arme de poing. Par chance, un collègue de la victime témoin de la scène a eu le réflexe de foncer en direction des deux agresseurs qui ont préféré prendre la fuite en direction des Tarterêts. Une demi-heure plus tard, les deux jeunes gens âgés de 15 et 19 ans qui ne souhaitaient pas rester sur un échec ont tendu un piège à une automobiliste qui circulait rue Emile Zola. Faisant mine de traverser, l’un des deux malfrats l’a obligé à s’arrêter tandis que son complice ne tardait pas à la menacer avec son revolver. Invitée à quitter sa voiture, la femme a tenté de dialoguer avec les deux individus en leur précisant qu’elle était infirmière. Insensible à cet argument, le duo a haussé le ton et est devenu plus menaçant, obligeant la praticienne à s’éloigner de son outil de travail. Alertés, les services de police n’ont pas tardé à repérer le véhicule volé qui circulait dans les rues d’Epinay-sous-Sénart. Dans la foulée, deux jeunes ont pu être interpellés et placés en garde à vue.  

 

Bernard Gaudin - 12 avril 2017

faits-divers-corbeil

Réagissez sur Facebook

Faits divers

Pour bénéficier

d’une information

libre et indépendante,

Je m’abonne à

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Souscrire à Corbeil infos

Photo : Illustration