www.corbeil-infos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Société

www.corbeil-infos.fr

Réagissez sur Facebook

societe-corbeil

Une cagnotte fermée sous la pression

 

Dans un premier temps, « leetchi.com » s’est appuyé sur la légalité de la cagnotte dans le mesure où Christophe Dettinger n’a pas encore été condamné pour ses actes. Toutefois, face aux critiques affichés par le gouvernement, les syndicats de police et les réseaux sociaux, la plateforme a fini par la clôturer, sachant que la somme recueillie devrait être exclusivement destinée à financer les frais de justice à la charge de l’ex-boxeur. « Secrétaire d'État au Numérique, Mounir Mahjoubi a évoqué une cagnotte indigne. « Apparemment, ça rapporte de frapper un policier », a-t-il fait savoir sur son compte Twiter. De son côté, Marlène Schiappa a parlé d’une honte. « A quel degré de haine en sommes-nous arrivés dans le débat public pour qu'il y ait suffisamment de personnes en France qui considèrent qu'il faut financer un homme qui a frappé un policier », a déclaré la secrétaire d’Etat chargée de l'Egalité entre les hommes et les femmes sur LCI. A noter qu’une nouvelle cagnotte relayée par « leetchi.com » a vu le jour et cumule déjà près de 53.000 euros. Elle a pour but de soutenir les forces de l’ordre.

 

Bernard Gaudin - 8 janvier 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Destinée à soutenir Christophe Dettinger, l’ex-boxeur qui a violemment agressé deux gendarmes, la cagnotte mise en ligne sur le site « leetchi.com » est fermée. La somme versée par près de 8.000 donateurs, soit près de 120.000 euros, devrait financer les frais de justice du mis en cause.  

 

Mise en ligne le 7 janvier 2019 sur le site « leetchi.com », une cagnotte visait à soutenir Christophe Dettinger et ses proches. Le lendemain de son lancement, l’appel à dons a été suspendu par l’éditeur alors que près de 8.000 participant avait versé environ 120.000 euros.  Il faut rappeler que le « Gitan de Massy », champion de France de boxe chez les lourds-légers en 2007 et 2008, est accusé d’avoir violemment frappé deux gendarmes en marge de l’une des manifestation des Gilets Jaunes organisées à Paris le 5 janvier 2019. Le lundi 7 janvier, Christophe Dettinger, désormais domicilié à Arpajon où il occupe un poste d’employé municipal, s’est livré à la police en se rendant dans les locaux de la Sûreté Territoriale de Paris où il a aussitôt été placé en garde à vue. Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, l’ex-boxeur du Ring de Massy tente d’expliquer son comportement face aux forces de l’ordre. « J'ai fait toutes les manifestations du samedi sur Paris. J'ai vu la répression qu'il y a eu, j'ai vu la police nous gazer. J'ai vu la police faire mal à des gens avec des flash-balls. J'ai vu des gens blessés, j'ai vu plein de trucs », indique-t-il notamment. « Moi je suis un citoyen normal, je travaille, j'arrive à finir mes fins de mois, mais c'est compliqué. Mais je manifeste pour tous les retraités, le futur de mes enfants, les femmes célibataires », ajoute-t-il non sans émotion.

Paris : Le « Gitan de Massy » en action face aux gendarmes.

Copie d’écran : Line Press

Arpajon :
La cagnotte de soutien
au boxeur des Gilets Jaunes est clôturée
Arpajon : La cagnotte destinée à soutenir Christophe Dettinger est désomais fermée.